No hate. No violence
Races? Only one Human race
United We Stand, Divided We Fall
Radio Islam
Know Your enemy!
No time to waste. Act now!
Tomorrow it will be too late

English

Franç.

Deutsch

Arabic

Sven.

Español

Portug.

Italian

Russ.

Bulg.

Croat.

Czech

Dansk

Finn.

Magyar

Neder.

Norsk

Polski

Rom.

Serb.

Slov.

Indon.

Türk.

汉语

Communiqué numéro 6
 de la résistance irakienne


Aux peuples du monde! Ces paroles vous sont communiquées par ceux qui, jusqu'au jour de l'invasion, tentaient de survivre sous les sanctions imposées par les régimes criminels des États-Unis et de la Grande-Bretagne.

Nous sommes de simples gens qui ont choisi les principes plutôt que la peur.

Nous avons souffert des crimes et des sanctions, que nous considérons comme les véritables armes de destruction massive.

Des années et des années de souffrances et de désespoir, tandis que les Nations Unies vendaient notre pétrole au nom de la stabilité et de la paix dans le monde.

Plus de deux millions d'innocents sont morts dans l'attente de la sortie du tunnel qui n'est survenue qu'avec l'occupation de notre pays et le vol de nos ressources.

Après les crimes des gouvernements américain et britannique en Irak, nous avons choisi notre avenir. L'avenir de toutes les luttes de résistance depuis la nuit des temps.

Il est de notre devoir, et c'est aussi notre droit, de riposter à l'occupation, dont les nations seront tenues pour moralement et économiquement responsables, pour tout ce que leurs gouvernements élus auront détruits ou volés de notre terre.

Nous n'avons pas traversé les océans et les mers pour occuper la Grande-Bretagne ou les États-Unis, pas plus que nous ne sommes responsables des attentats du 11 septembre. Ce ne sont là que quelques unes des mensonges proférées par ces criminels pour couvrir leurs véritables plans pour le contrôle des ressources énergétiques de la planète, face à une Chine qui se développe et une Europe puissante et unie. Il est ironique que tombe sur les Irakiens tout le poids de ce conflit plus large et ceci au nom du reste du monde qui somnole.

Nous remercions tous ceux, y compris en Grande-Bretagne et aux États-Unis, qui sont sortis dans les rues pour protester contre cette guerre et contre la globalisation. Nous remercions aussi la France et l'Allemagne et d'autres pays pour leurs positions, qui pour le moins sont considérées comme sages et équilibrées, du moins jusqu'à présent.

Aujourd'hui, nous faisons encore appel à vous.

Nous n'avons pas besoin d'armes ni de combattants, nous en avons déjà beaucoup.

Nous vous demandons de former un front mondial contre la guerre et les sanctions. Un front dirigé par des gens sages et informés. Un front qui apportera le changement et la stabilité. De nouvelles institutions qui remplaceraient celles corrompues.

Arrêtez d'utiliser le dollar US(*) , utilisez l'euro ou d'autres monnaies convertibles. Réduisez ou supprimez votre consommation de produits Britanniques et Américains. Détruisez le sionisme avant que le sionisme ne détruise le monde. Éduquez ceux qui doutent de la véritable nature de ce conflit et ne croyez pas les médias, car les pertes de nos ennemis sont bien plus grandes qu'ils ne l'admettent.

Notre seul regret est de ne pas avoir plus de caméras pour montrer au monde entier toute l'étendue de leur défaite.

L'ennemi est en fuite. Il a peur d'un mouvement de résistance qui demeure invisible et imprévisible.

A présent, nous pouvons choisir quand, où et comment les frapper. Et tout comme nos ancêtres ont fait jaillir les premières étincelles de la civilisation, nous allons redéfinir le sens du mot "conquête".

Aujourd'hui nous allons écrire un nouveau chapitre dans l'art de la guerre urbaine.

Sachez qu'en aidant le peuple Irakien, vous vous aidez vous-même, car demain vous pourriez connaître la même destruction.

Aider le peuple Irakien ne passe pas par la négociation de quelques contrats avec les Américains. Vous devez continuer à isoler leur stratégie.

Ce conflit n'est plus considéré comme une guerre locale. Et le monde ne peut demeurer sempiternellement otage de la peur, constante et régulièrement réactivée, dont souffre le peuple américain en général.

Nous allons les immobiliser ici en Irak pour tarir leurs ressources, leurs hommes et leur volonté de combattre. Nous allons les obliger à dépenser autant qu'ils sont capables de voler, sinon plus.

Nous allons désorganiser, puis arrêter le flot de pétrole qu'ils nous volent, et rendre ainsi leurs plans obsolètes.

Et plus le mouvement démarrera tôt, et plus leur chute sera proche.

Et aux soldats américains nous disons que vous pouvez aussi choisir de combattre la tyrannie à nos côtés. Déposez vos armes, et cherchez refuge dans nos mosquées, nos églises et nos foyers. Nous vous protégerons. Et nous vous ferons sortir de l'Irak, comme nous l'avons déjà fait avec quelques uns d'entre vous dans la passé.

Retournez chez vous, à vos familles, à vos bien aimés. Ceci n'est pas votre guerre. Pas plus que vous ne défendez une cause juste en Irak.

Et à George W. Bush nous disons: vous nous avez défié en déclarant "qu'ils viennent", et c'est ce que nous avons fait. Beaucoup plus fort que prévu. Avez-vous d'autres défis à nous lancer?


27 Shawal 1425h. 10 Décembre 2004



Original Source: Information Clearing House - Dec 12, 2004
http://www.informationclearinghouse.info/article7468.htm

 


"Si j'étais un leader arabe, je ne signerais jamais un accord avec Israël. C'est normal; nous avons pris leur pays. [...] Ils ne voient qu'une seule chose : nous sommes venus et nous avons volé leurs terres. Pourquoi devraient-ils accepter cela ?"

- David Ben-Gourion, premier ministre israélien, cité par Nahum Goldmann dans "Le Paradoxe Juif", page 121.


Palestine banner
Viva Palestina!

Dernières éditions

200 citations sur les juifs

Le plan sioniste contre le monde arabe

L'idéalisme de Radio Islam
Interview avec Ahmed Rami publié par Pravda.

Photos  


The Founding Myths of Modern Israel
Shahak: "Histoire juive"


Milices juives - Quinze ans de terrorisme
Par Robert Faurisson

L'Holocauste au scanner
Par Jürgen Graf

Archive Robert Faurisson

Mein Kampf
Par Adolf Hitler

Une Vie pour la liberté
Révélations d´Ahmed Rami / livre autobiographique.

Down with Zio-Apartheid
StopJewish Apartheid!