No hate. No violence
Races? Only one Human race
United We Stand, Divided We Fall
Radio Islam
Know Your enemy!
No time to waste. Act now!
Tomorrow it will be too late

English

Franç.

Deutsch

Arabic

Sven.

Español

Portug.

Italian

Russ.

Bulg.

Croat.

Czech

Dansk

Finn.

Magyar

Neder.

Norsk

Polski

Rom.

Serb.

Slov.

Indon.

Türk.

汉语
Ahmed Rami condamné à Paris








300.000 francs d'amende pour un tract antisémite

Le Nouvel Observateur, 18-10-2000



Le Tribunal de Paris a condamné le dirigeant d'un site internet à une "peine exemplaire" dec 300.000 F. pour avoir diffusé un tract antisémite.

Le tribunal correctionnel de Paris a condamné mercredi le dirigeant du site internet "Radio Islam", Ahmed Rami, 54 ans, à la "peine exemplaire" de 300.000 francs d'amende pour provocation à la haine racial après la diffusion d'un tract à caractère antisémite.
Selon le jugement, Radio Islam diffuse depuis plusieurs années un tract de plusieurs pages intitulé "Une guerre totale", qui est "une longue accusation portée contre les Juifs qui sont présentés comme déïcides, haïssant les musulmans et prêts à tout pour les détruire", et constitue pour le Tribunal "un appel aux musulmans pour qu'ils combattent et tuent les Juifs."

En matière de presse ou de provocation raciale, cette condamnation est très inhabituelle, les peines ne dépassant rarement 50.000 francs.
Ahmed Rami, né au Maroc mais domicilié en Suède, n'avait pas comparu devant le juge d'instruction ni à l'audience du 20 septembre et a été jugé par défaut. La 17ème chambre du Tribunal a observé que son texte déclarant la "guerre totale au sionisme international et à ses agents", était également diffamatoire envers la communauté juive, "accusée d'asservir les musulmans dans des conditions identiques à celles de l'holocauste".

Trois associations, le MRAP, la LICRA et l'Union des étudiants juifs de France, qui s'étaient constituées partie civile, ont obtenu un franc chacune. Elles poursuivaient également Pierre Guillaume, l'éditeur du révisionniste Robert Faurisson, pour avoir diffusé, début 1997, un tract à Paris de soutien à Brigitte Bardot alors qe celle-ci était poursuivie pour avoir critiqué dans la presse l'immigration des musulmans en France.
Pierre Guillaume a été mis hors de cause par le président du tribunal, M. Jean-Yves Monfort, qui a estimé que l'affaire était prescrite à son égard. Brigitte Bardot avait été condamnée pour cette affaire à trois reprises, les 9 juin 1997, 28 octobre 1998 et 15 juin 2000.



"Si j'étais un leader arabe, je ne signerais jamais un accord avec Israël. C'est normal; nous avons pris leur pays. [...] Ils ne voient qu'une seule chose : nous sommes venus et nous avons volé leurs terres. Pourquoi devraient-ils accepter cela ?"

- David Ben-Gourion, premier ministre israélien, cité par Nahum Goldmann dans "Le Paradoxe Juif", page 121.


Palestine banner
Viva Palestina!

Dernières éditions

200 citations sur les juifs

Le plan sioniste contre le monde arabe

L'idéalisme de Radio Islam
Interview avec Ahmed Rami publié par Pravda.

Photos  


The Founding Myths of Modern Israel
Shahak: "Histoire juive"


Milices juives - Quinze ans de terrorisme
Par Robert Faurisson

L'Holocauste au scanner
Par Jürgen Graf

Archive Robert Faurisson

Mein Kampf
Par Adolf Hitler

Une Vie pour la liberté
Révélations d´Ahmed Rami / livre autobiographique.

Down with Zio-Apartheid
StopJewish Apartheid!